EducPro

#Crowdfunding : quand #universités et #écoles font appel à tous

Le financement participatif n’est pas réservé aux étudiants et au financement d’études. Les écoles et universités peuvent s’en servir pour financer à la marge des projets courts. À condition de choisir la bonne formule et de communiquer beaucoup.

Source EducPro

A combien peut-on évaluer les montants levés par les écoles et les universités par la voie du financement participatif (crowdfunding) ? « 100.000 euros ? Peut-être 200.000 ? », estime Max Anghilante, président de l’Iffres (Institut français des fondations de recherche et de l’enseignement supérieur) et initiateur de la plateforme de financement participatif DaVinciCrowd. Quelle que soit la réponse, les sommes paraissent bien dérisoires par rapport aux quelque 200 millions d’euros donnés par les entreprises aux établissements en 2014 sous forme de mécénat ; dérisoires également par rapport aux centaines de milliers d’euros que lèvent les (rares) projets à succès sur les plateformes de crowdfunding grand public telles que KissKissBankBank ou MyMajorCompany. More

Crowdfunding: comment l’adapter à l’enseignement supérieur ? Max Anghilante intervient à la conférence EducPro le 29 janvier

Crowdfunding: comment l’adapter à l’enseignement supérieur ?

 Le jeudi 29 janvier 2015

Intervenants :

Max ANGHILANTE, expert en mécénat et fondations de recherche et de l’enseignement supérieur, Agence de conseil FondaDev, Président de l’IFFRES et initiateur de DaVinciCrowd plateforme de crowdfunding dédiée à la Recherche et l’Enseignement Supérieur

Adrien AUMONT, co-fondateur de KissKissBankBank,
plate-forme de crowdfunding dédiée à la création et l’innovation internationale
Marianne IIZUKA
, co-fondatrice d’EduBanque.com, experte auprès de la Commission européenne sur le crowdfunding, auteur de « Crowdfunding, les rouages du financement participatif »

Pour retrouver tout le programme de la journée ICI